Sunday, April 29, 2007

Poulet rôti spécial de la Vera


J'ai toujours eu chez moi 2 types de paprika. Le paprika doux espagnol et le paprika doux hongrois. Et un jour, il y a quelques années, j'ai découvert un paprika différent et très surprenant. Une amie m'en a apporté dans ses bagages au retour d'un voyage à Malaga et depuis, je ne peux m'en passer.

Pour quelqu'un comme moi, c'est un peu curieux de découvrir qu'une épice prise pour acquise dans la cuisine quotidienne, le paprika doux, puisse encore surprendre et surtout séduire sous une forme différente, le paprika fumé d'Espagne ou "Pimenton de la Vera" (appellation contrôlée).


J'utilise le Pimenton de la Vera dans mes recettes de chermoula, pour faire du goulasch ou pour tout autre recette qui nécessite du paprika doux. Il relève d'une manière profonde et absolument délicieuse toutes les grillades ou plats méditéranéens. C'est une épice en or pour transformer un met autrement ordinaire en quelque chose d'extraordinaire qui fait sursauter de plaisir.

Il y a quelques semaines, ma curiosité a été attisée par le poulet rôti enduit d'une pâte au paprika fumé d'Élise et celui de la maman de Leland. Je n'avais jamais utilisé cette épice chaleureuse et vibrante de cette manière et j'étais certaine que le résultat serait un régal. Je ne me suis pas trompée. J'ai essayé les deux recettes aujourd'hui et nous nous sommes régalés.



POULET RÔTI AU PAPRIKA FUMÉ DE LA MAMAN DE LELAND

J'ai fait tout simplement une pâte avec un peu d'huile d'olive, la même quantité de jus de citron, du paprika fumé, une gousse d'ail écrasée en purée, du sel et du poivre. J'en ai frotté l'intérieur et l'extérieur du poulet rincé et séché.
Rôtir comme d'habitude.

POULET RÔTI AU PAPRIKA FUMÉ D'ÉLISE
Frotter le poulet rincé et séché, à l'intérieur et à l'extérieur, avec une pâte faite du mélange suivant:
2 cuillères à soupe de paprika fumé
2 cuillères à soupe de beurre bien mou
2 cuillères à soupe de miel
1 cuillère à soupe de jus de citron frais
2 cuillères à thé de sel d'ail (j'ai remplacé par une gousse d'ail en purée)
1/2 cuillère à thé de poivre moulu (j'ai ajouté du sel aussi)
Rôtir à 165ºC (325ºF) pendant 1h15 à 1h30 selon la grosseur du poulet (tester avec un thermomètre à l'entre-cuisse).

Nous avons fait un test de goût pour décider lequel était meilleur. Tout le monde a aimé les deux, et je ne dis pas ça par diplomatie vis-à-vis d'Élise ou Leland. Le goût est légèrement différent, celui au miel et au beurre est plus complexe et met bien en valeur la saveur fumée du paprika, alors que celui à l'huile d'olive et au citron est plus vif en bouche, d'un caractère plus "frais". Je crois que je garde la version d'Élise pour l'hiver et la version de la maman de Leland pour l'été.

J'achète mon paprika fumé au marché Jean-Talon, mais je suis sûre que toute épicerie fine qui se respecte doit l'avoir sur ses tablettes. Je me dois de préciser que la fraîcheur des épices est importante en général et pour le paprika, quelque soit le type, c'est encore plus important. Il perd de son caractère au bout de quelques mois. Il vaut mieux bien connaître son épicier pour l'acheter frais et le garder au congélateur si on ne l'utilise pas souvent.

14 commentaires:

Liputu said...

Je garde le truc et les 2 "enduits" me plaisent beaucoup ! :-)

sara said...

waw tes poulets rotis me font baver, mais je ne connaissais pas l'éxistance de ce paprika fumé d'éspagne,comme quoi on ne cesse jamais d'apprendre...
merci pour l'adresse , ma liste des choses à acheter au marché jean talon ne cesse de s'agrandir
Bravo encore une fois
bises !!!

Fabienne said...

Yes, j'ai du papikra hongrois !

zaari said...

holala ton poulet est plus qu'appétissant ; même si j'ai déjà dîner j'ai faim avec cette belle photo ; comme tjrs d'ailleurs ; bravo zoubidia

zaari said...

coucou je reviens pour te dire que je t'invite à répondre à un questionnaire qui est dans mon blog ; à toi de jouer ; bisous

Valérie said...

Ils semblent tout simplement parfaits, ces poulets :)

Décidément, faudrait que je trouve du paprika fumé...

@+

Val

Hélène (Cannes) said...

Je vais me metre en quête de ce paprika fumé ! tes petits pilons de poulet me plaisent à un point... !!!!!!
Bisous et bonne journée
Hélène

Gracianne said...

Les deux font tres envie en tout cas. Voila encore un ingredient a decouvrir.

mounet said...

je ne connaissais pas ce fameux parika il va falloir moi aussi que je parte a sa découverte tes photos m'ont trop donnés envie

Isma said...

Moi aussi, je n'ai jamais entendu parler de ce paprika...ja vais partir à sa quête, j'aime beaucoup découvrir de nouveaux produits !

rimane said...

ma zouzou c'est fou ce qu'on j'aprend avec toi,bravooooo

Leland said...

On est très content, Maman et moi, que tu as aimé notre poulet épicé ! Moi, j'ai toujours pas essayé celui d'Elise, mais maintenant j'attendrai l'hiver prochain.

Si tu fais la recette avec des cuisses, ça aide beaucoup de les mettre sous le "broiler."

Happy cooking...

bahia said...

Olala quel poulet
en plus, tu connais mon faible pour le poulet
j'essaie de voir si on peut trouver par là ce paprika...
;)

sara said...

Un garnd merci à toi Zoubida de nous avoir fait découvrir cette recette , j'ai fait celle de maman leland , on s'est regalé, j'ai utilisée 12 pilons de poulet que j'ai fait cuire ds ma rotissoire, mon mari a mangé à lui tt seul 6 pilons lol, mais la plus grande découverte c'est le paprika fumé une merveille bises!